Les transcriptions

La transcription in extenso

Elle se fait à partir d’un support TAO (transcription assistée par ordinateur), d’un support audio ou d’un support vidéo.

C’est une reprise formelle du discours, fidèle à la forme orale ; c’est une reproduction du discours originel. Cette forme de compte rendu restitue l’intégralité de la réunion.

Ce compte rendu est essentiellement demandé dans des contextes litigieux et/ou juridiques (par des avocats et huissiers en particulier). La lecture en est assez ardue car le texte est très proche de la forme originale, mais le français est amélioré lorsque la bonne compréhension du texte le nécessite.

La production moyenne est de 22-25 pages par heure.

La transcription exhaustive

Ce compte-rendu constitue l’essentiel de la demande en transcription. Les débats sont restitués dans le respect de leur intégrité et de leur intégralité, mais sous une forme retraitée pour en fluidifier la lecture.

Les redondances et les interventions hors contexte sont supprimées et la forme orale est modifiée lorsque la transposition à l’écrit le nécessite.

La production moyenne est de 18-20 pages par heure.

Les transcriptions peuvent être traitées à la forme directe ou indirecte, la forme directe étant généralement privilégiée.